Quelles excursions pouvons-nous faire lors d’un voyage au Tibet ?

Situé au nord de l’Himalaya et au pied de l’Everest, le Tibet est une région fascinante, débordante de richesses autant naturelles que culturelles. Ses paysages exceptionnels valent vraiment la peine de faire un détour. Vous découvrirez dans cet article les endroits idéals aux excursions et tout en beauté, le Tibet s’offre à vous.

Le Tibet dans toute sa splendeur

Une excursion au Tibet est un programme incontournable. Entre les nombreux temples, les lacs sacrés d’un bleu profond, les villages perchés en altitude, les sommets enneigés, sans oublier les instants authentiques à partager avec les Tibétains qui sont toujours chaleureux, les circuits sont plus incroyables les uns que les autres. Déjà, faire le voyage en train, de Xianing à Lhassa, à 5 000 m d’altitude, c’est unique au monde. Le Tibet met à votre disposition de grands espaces à parcourir. Les temples, les palais, les monastères, les lacs sacrés et les sources chaudes, le choix pour une excursion au Tibet ne manque pas.

Les temples et les monastères

Avant l’annexion, le Tibet comptait jusqu’à 5000 temples et monastères. Le Bouddhisme imprègne la vie des Tibétains. Situés en plein cœur de la capitale Lhassa, ces lieux de prières ont su garder leurs richesses en histoire.

Le palais du Potola  construit en 637, classé parmi les patrimoines de l’UNESCO, renferme d’innombrables œuvres d’art, d’où son surnom « LE PALAIS DE L’ART ».

Le monastère de Sera, fondé en 1419, peut accueillir jusqu’à 10 000 moines. Un endroit typique duquel découle une ferveur religieuse inégalable.

Le mythique temple du Jokhang et le fabuleux monastère de Drepung : temples spirituels du Bouddhisme tibétain, ce sont les lieux les plus sacrés du Tibet. Le Temple du Jokhang abrite le statut du Sakyamuni apporté par la princesse Wencheng.

Les lacs, les sources chaudes et le grand canyon

En visitant ces lieux, durant votre excursion au Tibet, attendez-vous à des paysages à vous couper le souffle. En passant par le lac Namtso ou « le lac céleste », culminant à 4718 m, c’est un lieu sacré, il est le second plus grand lac salé de la Chine.

Vient ensuite le lac Yamdrok appelé  « le lac de Jade », il abrite le seul monastère dirigé par un tulkou femme, le monastère Samding.

Sans oublier les sources chaudes de Yangbajing : le bain matinal dans ces sources chaudes, sous la neige, reste un rendez-vous incontournable des touristes.

Et enfin un phénomène naturel surprenant, le grand canyon du Yarlung Tsangpo. C’est le plus profond canyon du monde avec une profondeur moyenne est de 2268 m et maximum de 6009 m.

Amoureux de la nature, adeptes de promenades et de pique-niques, passionnés de voyage, le Tibet va vous émerveiller.

Conseils pour préparer un circuit au Tibet
Que faire lors d’un circuit de 6 jours au Tibet ?