Circuit Tibet-Nepal: partez à la conquête de l’Himalaya !

Le tourisme connaît un boom exceptionnel en ce moment en Asie. L’une des régions qui attise la curiosité des voyageurs est l’Himalaya. Ce massif montagneux regorge de mystères non explorés et de circuits fascinants qu’il tarde au public de découvrir.

Où se situe le Tibet et le Népal ?

L’Himalaya, le massif montagneux de l’Asie, reste une zone de tourisme encore relativement peu exploitée. Ce massif s’étend sur cinq pays dont le Népal et la Chine, présente par le biais de la région autonome du Tibet.

L’Himalaya : découverte du circuit Tibet-Népal

L’Himalaya est défini dans le milieu touristique comme l’une des meilleures destinations pour les adeptes du trekking et les amoureux des grands espaces. La découverte de l’Himalaya passe par l”exploration du circuit Tibet-Népal. Différents circuits sont de ce fait proposés. C’est dans ce massif que se situe les huit plus hauts sommets de la planète bleue, à savoir le Mont Everest. Le Mont Everest, communément appelé le toit du monde, constitue LE défi de taille pour les alpinistes. Outre ses sommets, la région de l’Himalaya présente une richesse culturelle insoupçonnée. La vallée du Katmandu au Népal, est classée par l’UNESCO dans son patrimoine culturel. Cette vallée est célèbre du fait de ces sept ensembles de monuments à savoir :  les places Durbar de Hanuman Dhoka ainsi que des temples hindous et bouddhistes et des stupas, un sanctuaire où est empilé les reliques de Bouddha. Outre, l’immersion dans l’univers des moines du Tibet reste une expérience hors du commun. Il est possible de visiter les lieux les plus célèbres tels que les monastères et les temples. De plus, des joyaux de la culture tibétaine tel que les ateliers d’imprimerie et des ateliers de rouleaux tibétains sont ouverts au public. Bien que la région regorge de multiples trésors, avant de planifier une visite au sein de l’Himalaya, certains facteurs sont à prendre en compte.

Facteurs à prendre en compte avant de réaliser un voyage au Tibet et au Népal

Les principales appréhensions des touristes souhaitant visiter l’Himalaya concerne différents facteurs tels que la stabilité de la région. Le Népal connait une situation politique et sécuritaire particulièrement instable. Les visites en Tibet quant à eux, sont soumis aux aléas de la Chine. En effet, pour visiter les monastères et temples du Tibet, une taxe particulière doit être reversée à la République populaire de la Chine. Une demande de « droit d’entrée » devra aussi être adressée à la Chine pour entrer sur le territoire Tibétain. A noter que le Tibet est fermé aux touristes de fin février à fin mars en raison des tensions politiques à l’occasion de la célébration du Nouvel An tibétain. La situation géographique du territoire est aussi à prendre en compte lors de la planification des voyages. Qui dit massif montagneux, dit zone d’activité sismique. Les tremblements de terrain et gisement de terrain peuvent se produire à tout moment. Cette activité sismique important entraîne aussi des avalanches sur les montagnes enneigées entraînant le mort de certains alpinistes.

Quelles excursions pouvons-nous faire lors d’un voyage au Tibet ?
Conseils pour préparer un circuit au Tibet