Que faire lors d’un circuit de 6 jours au Tibet ?

Le Tibet est un appel surréaliste pour de nombreux Occidentaux depuis des siècles. Chaque année, il attire des millions de voyageurs qui souhaitent admirer sa beauté naturelle et sa vieille culture religieuse. Dans cet article, nous vous présentons les plus beaux endroits incontournables du Tibet.

Temple Jokhang – le centre spirituel du Tibet

Construit au 7e siècle, le temple Jokhang est situé dans la ville de Lhassa au centre de la place Barkhor. C’est le temple le plus important du bouddhisme au Tibet et il est considéré comme le temple le plus saint et le plus illustre par les Tibétains. Le temple de Jokhang est un incontournable pour un circuit au Tibet. Il a été construit par le roi Songtsan Gampo pour ses deux femmes, la princesse Tang Wencheng et la princesse Bhrikuti. Le style architectural du temple combine le design de la dynastie Tang chinoise avec le design de vihara indien et le design népalais. Les deux épouses ont apporté des statues de Sakyamuni du Népal et de la Chine, et les deux statues ont été installées dans le sanctuaire de Jokhang. Actuellement, la statue apportée par Wencheng est toujours logée dans le temple, mais la statue apportée par Bhrikuti se trouve dans le sanctuaire Ramoche.

Namtso – Lac céleste

Namtso est considéré comme l’un des plus somptueux endroits du Tibet. Situé dans les comtés de Damxung et de Baingo, le lac Namtso est à la 2e place des plus grands lacs salés de Chine. Namtso signifie « lac céleste » se trouve à une altitude d’environ 4 718 mètres un véritable lac dans le ciel et une visite indispensable lors d’un circuit au Tibet. Le lac Namtso est considéré par les bouddhistes tibétains comme sacré. Au cours de l’année du mouton du calendrier tibétain, les fidèles se rendent en pèlerinage au lac Namtso. Le lac est bordé par quatre temples. Le grand et calme lac Namtso, près du ciel bleu, entouré de nuages blancs entourant les gigantesques montagnes enneigées, purifiera votre âme, que vous soyez croyant ou non.

Norbulingka – Palais d’été des dalaï-lamas

Norbulingka est située à l’ouest de Lhasa, à une courte distance au sud-ouest du palais du Potala. Norbulingka signifie le parc aux joyaux en tibétain. Construit en 1755, Norbulingka était le palais d’été des Dalai Lamas. Les dalaï-lamas quitteraient le palais du Potala en été. Les Norbulingka couvrent une superficie de 36 hectares avec 374 chambres. Il possède le plus grand jardin, avec les meilleurs paysages et les sites les plus historiques, un indispensable pour un circuit au Tibet. Norbulingka est un lieu important pour célébrer le festival Shoton, un festival tibétain traditionnel. La visite de Norbulingka est gratuite au festival Shoton. Diverses activités y sont organisées, notamment des représentations théâtrales tibétaines.

Quelles excursions pouvons-nous faire lors d’un voyage au Tibet ?
Conseils pour préparer un circuit au Tibet