Quelles fêtes sont célébrées au Tibet ?

Le Tibet, une région connue pour ses valeurs culturelles dispose de différentes sortes de fêtes à célébrer selon la tradition et la religion. Découvrez les fêtes et les événements remarquables que les tibétains pratiquent en suivant leur calendrier.

La fête du nouvel an ou Losar

Le Tibet célèbre le nouvel an à partir du début de l’année du calendrier tibétain. Le Losar est considéré comme la fête tibétaine la plus importante.

Les festivités peuvent se dérouler en cérémonies rituelles populaires et monastiques. Ces rituels évoquent l’élimination des éléments négatifs du passé et la promesse d’une année meilleure aux habitants.

Le Losar réunit toute la famille et chaque membre porte des vêtements neufs pour célébrer la fête.

Les moines quant à eux se livrent à une longue prière et invoquent leur Bouddha, ensuite ils procèdent à des danses rituelles.

Les festivités religieuses

La fête du Shoton ou la fête du yaourt est une fête tibétaine traditionnellement populaire. Elle représente un grand banquet de yaourt en réunissant tous les habitants dans les rues ou sur les places des grands monastères de Lhassa. La célébration est marquée par la présentation de l’opéra tibétain.

Le festival du Mônlam Chenmo à Lhassa est la deuxième fête la plus importante des tibétains après le Losar. Il consiste en une grande cérémonie de prière pratiquée lors d’un pèlerinage, réunissant de nombreux pèlerins bouddhistes dans le monastère de Jokhang. La célébration peut être également marquée par des danses folkloriques et diverses activités.

Le festival de Saga Dawa correspond à célébrer l’anniversaire et l’instruction de Bouddha au Tibet. Presque toute la population sort à la fin de l’après-midi pour pique-niquer au parc de la ville de Lhassa.

Les différents festivals populaires

La fête des lampes est célébrée le quinzième jour du premier mois du calendrier tibétain. Les habitants allument des lampes au beurre de yack et exposent de belles sculptures de la même matière afin de rendre hommage aux bouddhas.

La fête des bains a lieu chaque année à Lhassa et dure pendant une semaine réunit tous les tibétains. Le concept est de baigner ensemble dans un fleuve ou une rivière sacrée. Pendant cette période, ils croient que l’eau a le pouvoir de guérir toutes les maladies.

La fête des moissons est célébrée par tous les paysans qui ont obtenu une bonne récolte. Les habitants portent des vêtements traditionnels et s’alignent aux alentours des champs. Elle est marquée par des spectacles de danses et de chants folkloriques, ainsi que des courses de chevaux.

Quelles excursions pouvons-nous faire lors d’un voyage au Tibet ?
Conseils pour préparer un circuit au Tibet